Le projet éditorial

Trois collections pour jeunes sages et vieux fous


« Freaks »

De la littérature ouverte à tous les genres, mais avec une double exigence poétique et philosophique : l'intention de réconcilier notre part apollinienne et dionysiaque ― le tout avec une pincée d'autodérision ― ce qui peut rendre nos coups de cœurs inclassables, les vilains.
AE-HC-notes2

« Consurgens »

Orienté principalement vers le jeune public, cette collection didactique se propose d’accompagner l’éveil à l'art et à la culture.

« Sumballein »

Notre collection de non-fiction : des essais qui invitent à l’exploration de thèmes improbables avec un esprit de réconciliation.

L'équipe éditoriale


ValérieÆthalidès est un projet long-terme né de notre goût pour l'art et de notre conviction que la création de contenus culturels de qualité trouve toujours son public.
Valérie
alias Madame la Présidente
LaurentNotre intention : explorer des formes avant-gardistes, des contrées littéraires en friche, et les réconcilier avec celles, traditionnelles, de la philosophie universelle.
Laurent
Editeur collection « Freaks »

Le blog en résidence

« Extraits de l'ordinaire »


Thibodaux, Louisiane

Nouvelle résidence : Truxton Orcutt !

Pour le deuxième millésime, nous sommes heureux d’accueillir Truxton Orcutt, l’auteur remarqué de « L’Hospitalité des voleurs » (H.B. Editions, 2006, trad. Jérôme Delclos).
Né à Natchez, Mississippi, et vétéran du Vietnam,  Truxton Orcutt a longtemps été professeur de littérature comparée à la Nicholson State University à Thibodaux, Louisane. Il vit aujourd’hui retiré à Shalimar au bord du Bayou Garnier, Floride, où il complète ses activités littéraires avec un élevage d’alligators.

Principe de la résidence

Notre blog « Extrait de l’ordinaire » est tenu chaque année par un(e) écrivain. Les meilleurs articles du millésime sont compilés dans une édition brochée et commercialisée.

Nos valeurs


Nous sommes...

  • Exigeants, parce que la qualité littéraire du contenu est notre priorité, sans compromis
  • Généreux, parce que nous participons d’un élan créatif qui est désir de partage et de transmission
  • Ambitieux, parce que notre attitude contemplative se veut active et juste
  • Fantaisistes, parce que l’ « on n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans » et qu’Æthalides aura toujours dix-sept ans

Copyright Æthalidès - 2016